Les billets de confiance

La révolution française est marquée par un manque de liquidité et surtout des petites coupures.
Les assignats représentent de trop grandes valeurs pour servir au quotidien.

Aussi les municipalités sont autorisées à produire des billets de confiance de faibles valeurs afin de permettre à l'économie de fonctionner.

Cette causerie relate cette période.

Un lien intéressant afin de compléter cette causerie : http://www.tabonni.com/billet1.htm

Ċ
Stephane Blanchard,
20 févr. 2016 à 09:23
Comments